Imprimer

Les 6 étapes de la démarche de RAC au collégial et diverses informations

    Les renseignements généraux sont donnés par le biais d'une rencontre d'information de groupe. Cette rencontre est essentielle, mais n'oblige pas la personne à poursuivre la démarche.
    Si la démarche convient, il y a dépôt d'un dossier de candidature par le candidat, incluant les documents d'autoévaluation remplis. Ce dossier contient ainsi tous les documents nécessaires à l'ouverture du dossier et à son analyse.
    La validation de la candidature comprend l'analyse du dossier du candidat et l'entrevue de validation individuelle menée par deux spécialistes de contenu. Cette entrevue permet de juger de la pertinence de l'expérience professionnelle du candidat au regard d'un programme d'études donné. C'est au terme de l'entrevue de validation qu'un candidat est accepté ou refusé en RAC.

    Si accepté : Poursuite de la démarche.

    Si refusé : Arrêt de la démarche. Amélioration des compétences nécessaires au cours de la prochaine année.
    L'évaluation se fait pour chacune des compétences du programme d'études. Celles-ci sont parfois regroupées de manière à bien refléter leur mise en oeuvre dans des situations authentiques.

    L'évaluation se fait principalement à partir de productions personnelles, d'entretiens individuels, d'observations de tâches en milieu de travail.
    Cette courte formation est accompagnée d'un spécialiste afin de combler les lacunes détectées lors de la démarche d'évaluation des compétences. La formation manquante vise donc la maîtrise complète des compétences.
    Au bout de la démarche, quand l’ensemble des compétences du programme d’études sont démontrées, par une évaluation ou des formations manquantes au besoin, la personne reçoit une attestation d’études collégiales (AEC) ou un diplôme d’études collégiales (DEC).